Chronique Des lauriers pour Momo de Yaël Hassan

Par Virginie Lannoy, Librairie Majuscule, Armentières

Voici notre jeune héros de Momo petit prince des bleuets remis en scène par Yaël Hassan pour notre plus grand bonheur. Momo a grandi, mais il reste un petit bonhomme émouvant et attachant.

L’histoire commence mal pour Momo. En effet, Émilie, sa meilleure amie, sa « presque sœur » déménage cet été. Il va se retrouver tout seul. Il n’a pas beaucoup d’amis pour passer dans la classe supérieure et cela le rend triste. Cependant, d’un tempérament joyeux, ils se font tous deux à l’idée d’être séparés et reprennent avec entrain leurs jeux et leurs fous rires. Cependant, un jour, la mère de Momo reçoit une convocation de l’école, le directeur veut la rencontrer au plus vite. Momo s’effondre. Lui, un si bon élève. Que se passe-t-il ? Sa sœur tente de le rassurer, mais Momo doute encore. En réalité, c’est pour annoncer une bonne nouvelle que le directeur sollicite sa mère. Son maître d’école lui propose de poser sa candidature pour intégrer un nouvel internat d’excellence. Le niveau de ce collège est réellement supérieur à celui de son école actuelle. Momo n’a jamais quitté sa famille, une grande famille soudée depuis la mort du père et le départ précipité du grand frère. Va-t-il savoir faire face à tous ces changements ? La connaissance, les belles rencontres, l’amitié seront les plus forts.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@