Chronique Femmes de rêve, bananes et framboises de Simonetta Greggio

Virginie Lannoy Librairie Majuscule (Armentières)

Simonetta Greggio publie un recueil de sept nouvelles, sept histoires peuplées d’hommes et de femmes bien singuliers !

Dans chacune des histoires, l’animal est plus ou moins présent. Une des nouvelles les plus longues et les plus touchantes est certainement « Os de lune », récit d’un musicien déporté pendant la guerre dans un camp d’extermination nazi, qui parvient à survivre parce qu’il joue merveilleusement du violon. Nous le suivons au sein de son quotidien terrifiant, qui est aussi celui des autres prisonniers, morts en sursis voués à disparaître dans les chambres à gaz. Avec lui, nous avons faim, froid, peur. Il assiste quotidiennement aux brimades et aux tueries. Les officiers SS ont des chiens qu’ils entraînent à tuer. Petit à petit, notre héros approche un de ces chiens et s’en fait un ami. Le jour où il réussit à s’évader, il emmène avec lui ce compagnon de fortune. L’animal l’aidera à survivre au cours de son périple. Jusqu’à un dénouement tragique… L’univers littéraire est aussi très présent dans plusieurs nouvelles, où l’auteur met en scène des écrivains et des éditeurs. Un plaisir de lecture.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@