Chronique En dépit des étoiles de Michel Quint

Virginie Lannoy Librairie Majuscule (Armentières)

Michel Quint revient avec un roman noir bien ficelé au scénario implacable qui nous conduit d’estaminets en « drunks parties », de clubs branchés en friches industrielles du Nord de la France, sur les pistes des coupables !

Sébastien Arnoux, 19 ans, espoir de ligue 1 au LOSC, disparaît un soir de beuverie dans les ruelles du vieux Lille. Quelques jours plus tard, le corps du jeune homme est repêché dans la Deûle, sans blessures apparentes mais avec un taux d’alcool largement supérieur à la moyenne… et la braguette ouverte. À la lumière de ces faits, les enquêteurs excluent rapidement la piste criminelle. Pour eux, notamment pour l’inspecteur Baroui, Sébastien s’est noyé parce qu’il avait trop bu. La thèse policière de l’accident ne convainc cependant pas du tout Lisa, sœur de la victime qui s’obstine à poursuivre l’enquête en dépit du résultat de l’instruction. Elle entraîne dans ses investigations un certain Jules, 32 ans, dégaine de voyou au cœur tendre, fils de gros agents immobiliers lillois, et sa cousine lesbienne trash, qui se joint à eux pour résoudre l’épineuse affaire. Beaucoup d’éléments se conjuguent pour confirmer l’intuition de Lisa selon laquelle Sébastien ne serait pas mort de façon aussi naturelle qu’on voudrait le faire croire. La famille de Jules soutient la petite équipe d’enquêteurs, ainsi que Monsieur Dimanche, personnage singulier un peu clochard, un peu illuminé, qui s’est assigné pour mission de venir à la rescousse des prostituées exerçant leurs talents dans les rues de Lille. Sa connaissance de la nuit lilloise lui permet de détecter tout mouvement, tout événement sortant de l’ordinaire. Les soupçons de nos apprentis enquêteurs se confirment définitivement lorsqu’un deuxième corps, celui de Gianni Olbia, étudiant italien et ami de Sébastien, est retrouvé entre deux péniches. Auraient-ils fait de mauvaises rencontres dans les milieux interlopes et noctambules de la grande ville du Nord ? À moins que la corruption qui gangrène le milieu du football soit la cause de ces morts suspectes ? Entres parties fines, prostitution et réseaux mafieux, Michel Quint nous ravit une nouvelle fois avec cet ouvrage sans temps mort et aux personnages très hauts en couleur.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@