Chronique Tabou de Casey Hill

  • Casey Hill
  • Traduit de l’anglais (Irlande) par Anath Riveline
  • Coll. «Coll. « Les Escales noires »»
  • Les Escales
  • 11/10/2012
  • 352 p., 22.50 €

Par Virginie Lannoy Librairie Majuscule (Armentières)

Ce premier roman très maîtrisé écrit par un couple d’Irlandais explore les aspects les plus sombres de l’âme humaine. Un thriller particulièrement original qui, comme tout bon thriller, s’avère impossible à lâcher avant la dernière page.

Reilly Steel dirige l’équipe médico-légale de la police de Dublin. Experte en médecine scientifique, c’est une vraie pro dans son domaine. Elle a quitté la Californie et le FBI pour s’installer dans la ville où son père vit, ou plutôt survit parmi des secrets de famille bien gardés. Elle-même désire prendre un nouveau départ et surmonter le lourd passé dont sa vie, pourtant encore jeune, est déjà chargée. Mais quand une série de crimes ensanglantent la capitale irlandaise, Reilly comprend très vite qu’il va lui falloir affronter un serial killer d’un genre inédit et particulièrement retors. Le pervers assoiffé de sang est un adepte de Freud, qui torture ses victimes en les obligeant à faire des choses totalement irréelles, telles l’inceste, le cannibalisme, l’euthanasie… des actes qui sont autant de transgressions des tabous de la société occidentale. Entre un supérieur coincé qui n’apprécie pas particulièrement sa présence et une police plutôt efficace, notre experte dépassée demande rapidement l’intervention d’un profileur du FBI. Cependant, malgré cette recrue de taille, aucune piste sérieuse ne se dégage. Jamais notre héroïne n’aurait imaginé devoir se lancer corps et âme à la poursuite d’un tel dément. De surcroît, le tueur psychopathe finit par jeter son dévolu sur la pauvre Reilly, qui n’en demandait pas tant ! Dans le jeu du chat et de la souris qui oppose les deux protagonistes, il devient évident que l’étau se ressert progressivement sur la jeune femme… Tabou est un polar particulièrement bien ficelé, avec des personnages intéressants et une héroïne originale, attachante et vulnérable. Casey Hill est le pseudonyme derrière lequel se cache le couple composé de Melissa et Kevin Hill – la première a déjà rencontré quelques beaux succès en Irlande avec ses romans féminins. Avec ce thriller brillamment mené et le charme de son héroïne, le couple est sûr de conquérir son public. Attention, un livre à réserver aux vrais amateurs de frissons !

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@