Chronique Bestiaire des grands et des petits de Julie Combet

Virginie Lannoy Librairie Majuscule (Armentières)

Un immense bestiaire qui s’amuse avec les rapports de taille : l’ours brun est grand comme quatre mouflons et le ouistiti grand comme un œuf d’autruche. L’auteure y met également en relief les traits de caractère partagés par certaines espèces. Par exemple, la chauve-souris vampire et le poisson du même nom qui, l’un et l’autre, se nourrissent de sang, ou le colibri et le tarsier qui font la même taille. En outre, Julie Colombet s’amuse à répertorier les performances les plus étranges de nos amies les bêtes. Les lemmings, explique-t-elle, peuvent avoir des centaines de descendants en une année, le pic-vert mange 2 000 fourmis par jour. Puis viennent les comparaisons drôles ou loufoques : « le nez du nasique peut atteindre la taille d’un écureuil volant, il faut deux tamanoirs pour égaler la hauteur du lama… » Voilà une manière ludique et drôle de découvrir des animaux un peu moins connus comme le maki catta, le lemming ou le galago. Le format à l’italienne de ce grand album sert parfaitement les superbes illustrations de Julie Colombet, un vrai confort de lecture pour petits et grands.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@