Chronique L’Enfant qui mesurait le monde de Metin Arditi

Lydie Baillie Librairie Aux Lettres de mon moulin (Nîmes)

Quand les histoires intimes rencontrent la grande Histoire. Face à un dilemme, les habitants de l’île de Kalamaki, submergés par la crise, s’affrontent pour leur propre survie

De nos jours, sur une petite île fictive située au large du Péloponnèse, Maraki élève seule son fils, un enfant différent. Yannis est retranché dans un isolement profond et ne supporte aucun changement. Sa mémoire extraordinaire des nombres et ses capacités de calculs incroyables lui permettent de chiffrer l’ordre du monde. Ses rituels sont quotidiens, Yannis relève les quantités de poissons pêchés et le nombre de clients au café du village. Toute la communauté respecte l’enfant et l’entoure d’une gentillesse et d’une protection sans limite. Eliot, architecte gréco-américain, ne s’est jamais remis de la mort de sa fille unique. Tout en poursuivant ses recherches sur le Nombre d’or, Eliot se rapproche de Yannis en lui racontant les mythes antiques. Kalamaki, comme toute la Grèce, est en état de survie. La crise a plongé ses habitants dans la misère. La plus belle crique de l’île séduit les investisseurs qui envisagent d’y construire un palace. Pourtant un projet d’école de philosophie semblerait plus adapté à l’histoire et aux valeurs du pays. Le choix des habitants met-il en danger l’harmonie de l’île ? Sur quel chemin, la bouleversante amitié qui grandit entre Yannis et Eliot va-t-elle les conduire ? L’extrême sensibilité et l’intelligence de Yannis prouveront à tous qu’il est un jeune génie.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@