Chronique Une famille normale de Garance Meillon

NULL

Lydie Baillie Librairie Aux Lettres de mon moulin (Nîmes)

Cassiopée et Damien s’aiment. Pourtant leur couple s’enfonce dans la routine. Leurs enfants Lucie et Benjamin se perdent eux aussi dans cet enlisement de la banalité quotidienne. Une famille normale, ordinaire comme tant d’autres, où chacun habite à côté de l’autre sans essayer de communiquer. Lorsque Sophie meurt, Cassiopée semble n’éprouver aucun chagrin pour sa mère, tellement elle lui paraissait différente d’elle. Cependant, elle va chercher à comprendre la nature de l’étrange relation qui les unissait, une sorte d’affection lointaine mêlée de culpabilité. Il faudra que son foyer soit au bord du chaos pour que Cassiopée laisse enfin éclater sa peine. Des larmes qui permettront peut-être de laver les vestiges du passé et de retrouver le chemin capable de la ramener à sa famille. Dans ce premier roman bien construit, Garance Meillon nous rappelle que les secrets de famille, aussi petits soient-ils, peuvent provoquer l’effondrement. Il faut parfois découvrir, comprendre, pardonner, pour oublier. Et alors être libre…

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@