Chronique Marina A de Éric Fottorino

Lydie Baillie Librairie Aux lettres de mon moulin (Nîmes)

Alors qu’il se prépare à une rare semaine de vacances reposantes à Florence en compagnie de sa compagne et de leur fille, le Dr Paul Gachet se sent bousculé par une performeuse dont il ne connaît absolument rien. Des affiches géantes du visage de Marina Abramovic en tous lieux de la ville viennent perturber leur séjour. Bien qu'entourés de chefs-d’œuvre majeurs de l’art et d’une architecture somptueuse, ils n’ont d’yeux que pour cette femme inconnue qui, comme une sorcière, envahit leurs esprits. L'impérieux besoin de la découvrir les entraîne à son exhibition au Palazzo Strozzi. Paul en sortira bouleversé tant les mises en scène dérangeantes, intrigantes, voire satanistes de Marina Abramovic l’interrogent. Deux ans plus tard à Paris, alors que la pandémie fait rage, le chirurgien assimile les consignes sanitaires à des performances : se confronter à l’inconnu malgré la peur, ériger des frontières à la limite des corps. Soit « L’impossible rapprochement », du nom de la photo de Marina Abramovic et de son compagnon à Bangkok en 1983.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@