Chronique La Dictature des ronces de Guillaume Siaudeau

Le narrateur de ce court roman s’installe le temps d’un été sur l’île de Sainte-Pélagie, une île à la drôle de réputation où vit son ami Henry. Son séjour va être inoubliable.

Henry doit partir pour un voyage d’affaires et demande à notre narrateur de venir s’occuper de sa maison et du chien Nestor. Une aubaine pour celui qui a conclu un pacte avec son canapé ! À peine arrivé, il lie connaissance avec un nain, maire de l’île, qui le met en garde contre la folie frappant ses habitants. « Les gens qui ont passé trop de temps là-bas sont devenus cinglés », lui dit-il. Qu’à cela ne tienne, il débarque et s’approprie peu à peu les lieux. Au fil de ses promenades, il rencontre de drôles de pèlerins, tels Snoopy, qui s’occupe de la navette entre le continent et l’île, deux chasseurs d’étoiles filantes, un voisin mystérieux et un jeune enfant aveugle, inconsolable depuis la perte de son père. Toujours surprenantes et invraisemblables, ces rencontres vont transformer notre narrateur et le sortir de sa douce léthargie. Plongez dans ce roman et laissez-vous porter par la douce folie qui hante ce petit bout de paradis.

Delphine Bouillo Librairie M’Lire (Laval)

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@