Chronique Substance de Claro

Alexandra Villon Librairie La Madeleine (Lyon)

« Les Mystères sont des monstres patients. » Ainsi commence Substance, troublant ouvrage qui ravira les amateurs de littérature de genre, de contes gothiques et autres fables démentielles. Il y est question de surnaturel – ectoplasmes, fantômes, extraterrestres – et de Benoît, un petit garçon au don étrange, qui peut ressentir, voir, goûtter et prédire la mort, tel un médium. Benoît est élevé par la Tante, une veille femme excentrique qui contracte de bienheureux viagers et grandit au sein d’un monde grotesque où tout semble difforme, régi par quelque force obscure macabre et espiègle. L’écriture de Claro est retorse, exigeante, énigmatique. Son roman, dense et labyrinthique, est un monstre patient, ténébreux, où de vieilles dames farfelues s’adonnent au spiritisme et où les portes dérobées étouffent de bien tristes secrets. Une curiosité littéraire, troublée de frissons et de ricanements, qui n’aura de cesse de tourmenter ses lecteurs.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@