Chronique Les Altruistes de Andrew Ridker

  • Andrew Ridker
  • Traduit de l’anglais (États-Unis) par Olivier Deparis
  • Rivages
  • 28/08/2019
  • 432 p., 23 €

Alexandra Villon Librairie La Madeleine (Lyon)

Les Altruistes est une fresque familiale qui décrit la vie des Alter, juifs américains vivant à Saint-Louis dans le Missouri, au sein d’une époque caractérisée par l’individualisme. Maggy, la fille revêche, exècre son père. Ethan, son frère, est effacé et homosexuel. Le père, Arthur, anti-héros splendide de médiocrité, trompe sa femme Francine, atteinte d’un cancer du sein qui lui sera fatal. Et ce n’est qu’un début ! Après deux ans sans nouvelles d’eux, Arthur se met en tête de revoir ses enfants dont il se contrefout pour faire appel à leur bon cœur, à leur altruisme et l’aider à payer la maison qu’il souhaite habiter avec sa maîtresse. Andrew Ridker s’amuse de cette Amérique désillusionnée, un peu triste et renfermée sur elle-même à travers le portrait mordant de cette famille, représentative de la classe moyenne américaine, où la bassesse ordinaire et la banalité maquillent d’amertume cette comédie humaine délicieusement romanesque.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@