Chronique Le Bon, la Brute et le Renard de Christian Garcin

Alexandra Villon Librairie La Madeleine (Lyon)

Le titre du nouveau roman de Christian Garcin, clin d’œil au western spaghetti, donne le ton de ce road trip policier parfaitement jubilatoire qui met en scène Le Renard, un détective chinois qui erre dans le désert californien accompagné de ses deux acolytes, le Bon et la Brute, à la recherche de la fille de l’un d’entre eux, disparue un mois auparavant. En parallèle de cette histoire, le lecteur découvre Chen Wanglin, un journaliste chinois parti en France à la recherche de la fille de son patron – il est accessoirement un auteur discret de polars dont l’inspecteur vedette est surnommé le Renard. Christian Garcin entremêle ces récits qui s’imbriquent, se font écho et s’amusent à détourner les lieux communs et les codes du roman policier. Par un jeu de mise en abyme qui gomme peu à peu la frontière entre le réel et la fiction, il entraîne le lecteur dans un jeu de piste complètement décalé, truffé de dialogues savoureux et de situations cocasses.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@