Chronique Louvre de Josselin Guillois

Alexandra Villon Librairie La Madeleine (Lyon)

Pour son premier roman, Josselin Guillois enroule son récit autour de trois voix féminines, liées à une figure majeure de l’histoire culturelle de la France : Jacques Jaujard, directeur du Louvre pendant la Seconde Guerre mondiale. Anticipant les pillages allemands qui auront lieu sous l’Occupation, il organisa à partir de 1939 le transfert en camion de plus de 4 000 œuvres du Louvre à travers toute la France. Le récit de ce sauvetage secret et colossal nous est livré en trois temps. Tout d’abord via le journal de sa femme Marcelle. Puis à travers celui de Carmen Leloup, sa jeune nièce qui se trouve à Chambord en 1940, où sont acheminées certaines œuvres. Enfin, Jeanne Boitel, comédienne, résistante et premier amour de Jaujard, raconte, en 1942, comment elle fut recrutée pour inventorier ces œuvres cachées. Un récit de Résistance passionnant et singulier, autour duquel l’auteur a pris soin de broder d’intimistes et savoureux motifs féminins.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@