Chronique Carnaval noir de Metin Arditi

Dans ce nouveau roman haletant, Metin Arditi nous emporte au cœur de l’histoire cachée de Venise et des fanatismes religieux contemporains. Carnaval noir, thriller cultivé aux ressorts vertigineux, pique la curiosité du lecteur jusqu’à la dernière page.

Le 12 janvier 2016 au matin, le corps de la jeune Donatella, doctorante à l’université de Venise, flotte à la surface d’une lagune le long de la place Saint-Marc. La veille, elle venait de déterminer le sujet de sa thèse et de découvrir un mystère vieux de cinq siècles. Au mois de juin suivant, Benedict Hugues, professeur de latin médiéval à Genève, découvre, cachée dans la reliure d’un ouvrage du XVIe siècle, une lettre datant de 1574 et adressée à l’évêque Scanziani, procureur du tribunal de l’Inquisition à Venise. Peu après, l’appartement de Benedict sera cambriolé et la directrice de thèse de Donatella sera, elle aussi, assassinée. Parallèlement, durant ce mois de juin 2016, plusieurs attentats fomentés par l’extrême droite et des branches radicales de l’Église risquent de mettre en danger l’institution religieuse et le pape lui-même, en utilisant également des membres de l’État islamique dans le but de plonger le monde chrétien dans le chaos. Mais c’est sans compter sur Benedict Hugues et une amie professeure de latin qui vont mener une sorte d’enquête à travers les siècles et les textes anciens pour découvrir les liens entre les crimes commis en 2016 et ceux qui avaient secoué Venise durant le carnaval de 1575, a posteriori nommé « carnaval noir » tant il fut sanglant. Alors que les responsables de ces crimes n’avaient jamais été démasqués, Benedict et son amie feront tout pour résoudre cette énigme et par-là même sauver l’équilibre du monde occidental actuel. Mêlant à la fois les ressorts du récit historique, du thriller politique et du roman d’énigmes, Carnaval noir nous entraîne avec brio dans les méandres de l’Histoire et dans une course haletante pour déjouer les projets sanglants de fanatiques cyniques. Une fois de plus, Metin Arditi nous emporte dans une aventure vénitienne à la fois hors du temps et tragiquement contemporaine.

Valérie Barbe Librairie Au Brouillon de culture (Caen)

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@