Chronique Mon cœur restera de glace de Éric Cherrière

Mon Cœur restera de glace est un roman noir et lumineux à la fois où, à travers le temps et les frontières, dans une intrigue haletante, violence et âpreté voisinent avec poésie. D’une guerre mondiale à l’autre, Éric Cherrière nous entraîne dans un récit vertigineux de haines et d’amours qui nous étreint sans jamais nous oppresser. Dans ce roman, pourtant, rien n’est allégé, tout est passé au crible d’une plume attentive à l’âme humaine, à ses travers, à ses possibles. Et pourtant, la poésie n’est pas loin, qui nous surprend au détour d’une page, magnifique, parfois sublime. La force de l’écriture vient travailler notre l’imagination, l’émouvoir aussi. Nous ressortons de là pantelants et nos sens, soudain décuplés, voient les odeurs, sentent les sons, suivent la piste du sang au-delà le siècle. L’un des textes de la rentrée dont il faut absolument s’emparer et garder au fond de soi comme une clairière au sein d’une forêt. Un roman d’une absolue puissance.

Valérie Barbe Librairie Au Brouillon de culture (Caen)

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@