Chronique Le Bus 666 de Colin Thibert

Jean-Marie David-Lebret Librairie Sauramps Polymômes (Montpellier)

Il faut regarder à deux fois le numéro du bus avant de monter dedans ! C’est, en tout cas, la leçon que la jeune Chloé peut tirer de son aventure. Un matin, mal réveillée, elle se trompe de bus. Son cauchemar commence quand elle découvre qu’un squelette remplace le chauffeur habituel. Et qu’au lieu de prendre la direction du collège, le bus l’emmène dans un monde magique et dangereux. Prisonnière d’une sorcière, vendue comme esclave, elle échappe à un ogre, à des vampires, au diable lui-même, à des zombies… et joue à faire peur avec des fantômes. Mais tout finira bien, comme dans un rêve, sans que les parents de Chloé ne s’aperçoivent de sa disparition. Avec un style épuré et concis, et un sens aigu de la narration, Colin Thibert – auteur de la série Samien et de deux recueils de nouvelles parus chez Thierry Magnier – signe le premier texte d’une nouvelle collection de romans humoristiques chez son éditeur. Farci de multiples rebondissements, Le Bus 666 se lit sans temps mort et avec une avidité jubilatoire.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@