Chronique Chair de poule, la BD de R. L. Stine

JEAN-MARIE DAVID-LEBRET, Librairie Sauramps Polymômes, Montpellier

Phénomène d’édition au même titre qu’Harry Potter avec plus de 400 millions d’exemplaires vendus et des traductions dans trente-deux langues, la collection « Chair de poule », créée par R. L. Stine en 1992, revient sur le devant de la scène avec un film, un roman et une bande dessinée. De quoi hanter de nouveaux lecteurs.

Surnommé le Stephen King des enfants, R. L. Stine a écrit plus de 200 romans, tous conçus pour faire peur aux jeunes lecteurs, en évitant de tomber dans l’horreur. Chacune de ses histoires s’inscrit dans la tradition de la peur et du suspense : le monde de la nuit, le réveil des momies, les loups-garous, les forces maléfiques… Le lecteur pénètre dans un univers étrange et angoissant. La série avait déjà donné lieu à une adaptation pour la télévision en 1995. Le réalisateur Rob Letterman a eu quelques difficultés à choisir quel livre adapter. Il a élaboré un scénario original à partir des créatures de l’auteur et mis R. L. Stine au centre de l’intrigue. De toutes ces créatures, il en est une particulièrement dangereuse, Slappy, un pantin ventriloque maléfique. Malheur à celui qui prononce la formule magique inscrite sur une feuille pliée dans sa poche. Il lui donne vie et devient son esclave. Il est grossier, sadique et aime faire de mauvaises farces.
Dans le roman qui paraît chez Bayard Jeunesse, Stine est prisonnier de sa propre imagination. Ses monstres prennent vie et il protège ses lecteurs en les gardant enfermés dans sa bibliothèque. Slappy, qui a réussi à s’échapper, veut se venger de lui. Il devient le chef d’une armée de monstres qui fait des ravages. Stine, sa fille Hannah et son jeune voisin Zach devront déjouer son plan maléfique.
Dans la bande dessinée, Slappy présente avec une bonne dose d’humour noir quatre romans de R. L. Stine adaptés. Dans Mauvais Quart d’heure rue de la Peur, deux enfants passionnés de films d’horreur sont choisis pour tester un nouveau parc d’attraction. D’abord ravis, ils sont vite gagnés par la peur face aux monstres. Les attractions deviennent de plus en plus dangereuses. Le Loup-garou du marais maudit décrit un adolescent qui entend d’horribles hurlements la nuit et qui, au matin, retrouve des animaux éventrés... Y aurait-il un loup-garou qui hante le marécage ? La Plage des fantômes met en scène un frère et sa sœur passant leurs vacances chez de vieux cousins. Ils enquêtent sur une légende locale et découvrent un terrible secret sur leur famille. Dans La Nuit du pantin vivant, Lindy s’amuse beaucoup avec Slappy, un pantin trouvé dans une poubelle. Jalouse, sa sœur s’en procure un aussi. C’est alors que des événements étranges se produisent à l’intérieur de la maison.
Roman et bande dessinée restent fidèles au ton caractéristique des livres, et arrivent à trouver un juste milieu entre horreur, humour et aventure.
Les jeunes lecteurs pourront aussi jouer à se faire peur avec deux autres titres qui paraîssent chez Bayard Jeunesse : Gare aux monstres ! Le guide de survie Chair de poule et Labyrinthe monstrueux ! Le livre-jeux Chair de poule.Surnommé le Stephen King des enfants, R. L. Stine a écrit plus de 200 romans, tous conçus pour faire peur aux jeunes lecteurs, en évitant de tomber dans l’horreur. Chacune de ses histoires s’inscrit dans la tradition de la peur et du suspense : le monde de la nuit, le réveil des momies, les loups-garous, les forces maléfiques… Le lecteur pénètre dans un univers étrange et angoissant. La série avait déjà donné lieu à une adaptation pour la télévision en 1995. Le réalisateur Rob Letterman a eu quelques difficultés à choisir quel livre adapter. Il a élaboré un scénario original à partir des créatures de l’auteur et mis R. L. Stine au centre de l’intrigue. De toutes ces créatures, il en est une particulièrement dangereuse, Slappy, un pantin ventriloque maléfique. Malheur à celui qui prononce la formule magique inscrite sur une feuille pliée dans sa poche. Il lui donne vie et devient son esclave. Il est grossier, sadique et aime faire de mauvaises farces.
Dans le roman qui paraît chez Bayard Jeunesse, Stine est prisonnier de sa propre imagination. Ses monstres prennent vie et il protège ses lecteurs en les gardant enfermés dans sa bibliothèque. Slappy, qui a réussi à s’échapper, veut se venger de lui. Il devient le chef d’une armée de monstres qui fait des ravages. Stine, sa fille Hannah et son jeune voisin Zach devront déjouer son plan maléfique.
Dans la bande dessinée, Slappy présente avec une bonne dose d’humour noir quatre romans de R. L. Stine adaptés. Dans Mauvais Quart d’heure rue de la Peur, deux enfants passionnés de films d’horreur sont choisis pour tester un nouveau parc d’attraction. D’abord ravis, ils sont vite gagnés par la peur face aux monstres. Les attractions deviennent de plus en plus dangereuses. Le Loup-garou du marais maudit décrit un adolescent qui entend d’horribles hurlements la nuit et qui, au matin, retrouve des animaux éventrés... Y aurait-il un loup-garou qui hante le marécage ? La Plage des fantômes met en scène un frère et sa sœur passant leurs vacances chez de vieux cousins. Ils enquêtent sur une légende locale et découvrent un terrible secret sur leur famille. Dans La Nuit du pantin vivant, Lindy s’amuse beaucoup avec Slappy, un pantin trouvé dans une poubelle. Jalouse, sa sœur s’en procure un aussi. C’est alors que des événements étranges se produisent à l’intérieur de la maison.
Roman et bande dessinée restent fidèles au ton caractéristique des livres, et arrivent à trouver un juste milieu entre horreur, humour et aventure.
Les jeunes lecteurs pourront aussi jouer à se faire peur avec deux autres titres qui paraîssent chez Bayard Jeunesse : Gare aux monstres ! Le guide de survie Chair de poule et Labyrinthe monstrueux ! Le livre-jeux Chair de poule.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@