Chronique Jean-Pierre Melville, une vie de Antoine de Baecque

NULL

Arnaud Bresson Librairie Sauramps Comédie (Montpellier)

Caché derrière son personnage, stetson, lunettes noires et costume soigné, Jean-Pierre Melville fascine et intrigue aujourd’hui encore. Mais quel était l’homme derrière le cinéaste ? Antoine de Baecque tente de répondre à cette question avec une précision de chirurgien. Il dissèque la vie et l’œuvre de ce fils de bourgeois juifs laïcs parisiens, ancien résistant et auteur de films de références, citons par exemple Le Samouraï, Le Cercle rouge ou encore son chef-d’œuvre, L’Armée des ombres. L’œuvre de l’artiste est profondément marquée par les grands moments de la vie de l’homme, que ce soit la guerre et la Résistance ou encore la relation avec les truands du milieu. Nourri, comme les cinéastes de la Nouvelle Vague, de cinéma américain, Melville a malgré tout su créer un univers singulier qui caractérise l’ensemble de son travail. L’importance de son œuvre dans l’histoire du cinéma est soulignée par son influence qui dépasse paradoxalement les frontières hexagonales et se retrouve largement dans le cinéma de genre, celui d’un Johnny To ou d’un Quentin Tarantino, pour ne citer qu’eux.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@