Chronique Ce sont des choses qui arrivent de Pauline Dreyfus

Margaux Henin Librairie Passion Culture (Orléans)

La Seconde Guerre mondiale ne fut pas la même pour tout le monde. Si bon nombre de Français vivaient avec la peur et la faim au ventre, il n’en était pas de même pour tous. La duchesse Nathalie de Sorrente fait incontestablement partie de cette dernière catégorie. Pour elle, la guerre est un événement sans saveur qui la prive de ses mondanités parisiennes. Pourtant l’Occupation, si ennuyeuse à ses yeux, sera son dernier combat. Au décès de sa mère, ce qu’elle apprendra bouleversera et précipitera sa chute. Un secret de famille apparemment sans conséquences remettra en cause la vision qu’elle se faisait de la réalité et de l’existence ; une histoire de filiation la poussera à se poser des questions existentielles ; une dépendance à la morphine pour apaiser plus que de simples douleurs physiques, la précipitera dans la folie… une lente descente vers un abîme dont elle ne reviendra pas. Le deuxième roman de Pauline Dreyfus peint avec cruauté une société française en mal de conscience. La chute que décrit l’auteure n’est pas seulement celle d’une France exsangue, c’est surtout celle d’une élite centrée sur elle-même.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@