Chronique Alain-Fournier de Emmanuel le Bret

MARGAUX HENIN, Librairie Passion Culture, Orléans

Sélection France Bleu Orléans pour le Prix du livre France Bleu

Le Grand Meaulnes est un très grand roman français. Publié en 1913, on ressent dans ce texte toute la mélancolie et la tristesse d’un monde sur le point de chavirer. Le Grand Meaulnes, c'est aussi et surtout la plus belle histoire d'amour que l'on n'ait jamais écrite. À travers ses descriptions de fêtes galantes, comme sorties d’une toile de Watteau, le roman reflète les amours évanouies de l’adolescence. Critique proustienne ou critique sainte-beuvienne ? Faut-il étudier le roman d'Alain-Fournier pour lui seul, détaché de toute intention, ou faut-il prendre en compte la main qui l'écrit, la démarche autobiographique, consciente ou non, de l'écrivain ? Emmanuel Le Bret, choisit la seconde analyse en nous montrant comment Alain-Fournier transforma cet amour personnel en un mythique roman d'apprentissage. L'auteur a le mérite de dresser un portrait peu connu d'Alain-Fournier, dans lequel il ne cesse de fondre sa vie et son œuvre afin d'en explorer les moindres facettes. S'appuyant sur des recherches précises, Le Bret livre un récit inédit de ce que fut la vie de l'écrivain en prenant comme point de départ sa rencontre quasi onirique avec Yvonne de Quiévrecourt.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@