Chronique Ne pars pas avant moi de Jean-Marie Rouart

Margaux Henin Librairie Passion Culture (Orléans)

« Dans la nuit étoilée, suivant le parcours des lucioles et des étoiles filantes, je songeais à mon existence bizarre. » Ne pars pas avant moi est un grand roman d’apprentissage. Apprentissage amoureux et social avec Solange – le premier amour de l’écrivain –, apprentissage culturel et littéraire avec François Nourissier, Jacques Vergès, Maurice Rheims, Paule de Beaumont ou encore Claude Lévi-Strauss. Il est aussi question d’amitié, considérée comme l’une des plus grandes valeurs de l’existence, et c’est en la personne de Jean d’Ormesson que cette leçon prend tout son sens. Cette relation qui a su dépasser toutes les autres, ce lien qui perdure au-delà du temps et des épreuves de la vie, cette amitié immuable, nous offre l’une des plus jolies citations du livre… celle du titre. Vous trouverez, au travers des merveilleux souvenirs de Jean-Marie Rouart, des pages poétiques, des évocations romantiques, des descriptions passionnées, faisant de ce Musset moderne un des plus grands écrivains français… tout à côté de son éternel ami, Jean d’Ormesson.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@