Chronique Nulle part de Kalyan Ray

  • Kalyan Ray
  • Traduit de l’anglais (Inde) par Bernard Turle
  • Grasset
  • 20/04/2016
  • 576 p., 23 €

Margaux Henin Librairie Passion Culture (Orléans)

Avec Nulle part, Kalyan Ray signe un roman époustouflant, qui analyse avec finesse les choix d’une vie. Sans jamais se départir de sa plume romanesque, Ray interroge aussi l’Histoire du monde. Un roman furieusement vivant.

Notre destin est-il prédestiné par les actions de nos aïeuls ? C’est, en tout cas, l’avis du commissaire Sandor Zuloff lorsqu’il découvre les corps d’un couple sans histoires. Nous sommes à New York, le 24 novembre 1989. Pour découvrir les raisons de cet assassinat, il va nous falloir remonter les siècles et traverser les continents. Irlande, xixe siècle. Le comté de Sligo compta parmi ses habitants deux garçons à la destinée hors du commun : Padraig Aherne, jeune homme fougueux aux idéaux politiques bien arrêtés, et Brendan McCartaigh, plus tempéré, qui trouva son salut dans les livres et l’éducation. Unis par des liens indéfectibles, nos deux amis vont, sans le savoir, devenir le jouet de la providence. Alors que Padraig souhaite ardemment épouser Brigid, son amie d’enfance, avec laquelle il n’a pas attendu d’être uni pour consommer son amour, le père de cette dernière s’y oppose fermement et décide d’enlever sa fille, privant ainsi Padraig de sa bien-aimée. Malgré la pugnacité du jeune homme, sa fiancée restera introuvable. Désespéré, Padraig rejoindra Dublin pour soutenir les indépendantistes irlandais. Ce voyage ne se passera pas tout à fait comme prévu et il sera contraint de quitter l’Irlande pour une autre colonie anglaise, établie à l’autre bout de son monde : l’Inde. Brendan, resté seul en Irlande, recueillera avec douleur la petite fille que Padraig laissa, sans le savoir, derrière lui. Poussés par la famine qui sévit sur ces terres, ils abandonneront bien vite leur pays natal pour le Canada. Sous nos yeux se dessine un arbre que le temps viendra enrichir de nouvelles branches. Un superbe roman polyphonique qui interroge le déracinement et pose la question de l’identité à travers les générations.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@