Chronique Stéréotypes de Gilles Abier

Gilles Abier, après nous avoir régalés avec ses romans réalistes, revient avec un titre de science-fiction. La Synthèse régit la société actuelle. Chacun est classé selon son type, parmi neuf possibles. Ce principe est censé garantir la paix. Sauf que certains prennent le pouvoir et, petit à petit, les entraves se resserrent. La société devient liberticide et exclut certains types. Plusieurs individus décident de résister pour défendre les libertés individuelles et une société plus équitable. Sur un scénario pas si nouveau, Gilles Abier réussit, dans un récit très rythmé, à nous embarquer dans cet univers, toujours grâce à son écriture intense, incisive, sans détours et ses personnages aux caractères travaillés qu’on aimerait découvrir encore plus. La scène d’ouverture, notamment, est sidérante. Stéréotypes est un roman qui confronte les individualités, interroge le fonctionnement d’une société et le pouvoir de ceux qui la composent. Stéréotypes est un roman politique, comme souvent avec la science-fiction.

Hélène Deschère Librairie Récréalivres (Le Mans)

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@