Chronique Météore de Antoine Dole

Un météore est une traînée lumineuse que laisse un corps extraterrestre en traversant l’atmosphère. Il n’y a pas de meilleur mot pour désigner ce roman lumineux. Publié dans la collection « D’une seule voix », le dernier opus d’Antoine Dole vise haut. Le personnage principal est né dans un corps de garçon, mais sait être une fille. Ce combat pour devenir soi est raconté en détail par Sara. Les coups, l’incompréhension, le dégoût, la peur, les doutes, la haine, l’acceptation, la décision. Un roman qui allie la violence et l’espoir, la peur et la force. Un roman dont la langue, âpre et douce à la fois, donne envie d’entendre les mots après les avoir lus. « Ces insultes-là, qu’on se murmure quand on est seule, elles sont de vrais missiles. Elles détruisent tout. L’amour de soi et des autres. L’appétit pour ce monde et tous ceux qui s’y trouvent. » Des mots qui restent, une fois le livre refermé, pour enfin parler des transgenres et de ce qu’ils vivent au quotidien.

Hélène Deschère Librairie Récréalivres (Le Mans)

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@