Chronique Nous étions dix de Nine Antico

Dix enfants, sur un chemin, la nuit. Partis en exploration, ils n’ont peur de rien. Sauf peut-être de la nuit. Surtout si les enfants se désistent un à un. Cet album de Nine Antico est une vraie réussite. À la fois récit d’aventures (mais que font ces dix enfants seuls dans la nuit ?) et de mystères (quel est le prochain à quitter le groupe ?), c’est également un livre sur la peur. Celle qui croît et qui nous fait répéter qu’on n’a rien à craindre pour la faire disparaître mais avec de moins en moins de conviction ! Les paroles de Rosie, la narratrice, glissent de « et RIEN, ABSOLUMENT RIEN ne nous effrayait » à « Et nous n’avions pas PEUR de TOUT… ». Plus on avance dans la nuit et le trajet, plus le décor inquiétant, sublimé par le trait précis et les couleurs profondes, prend de la place. Le texte, en partie en rimes, agit comme un refrain pour accompagner l’augmentation de la frousse. Et le plaisir du lecteur, bien à l’abri derrière son livre à observer la multitude de détails sur chaque page, grandit jusqu’à la chute, inattendue.

Hélène Deschère Librairie Récréalivres (Le Mans)

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@