Chronique Les Voyages parfumés de Dimitri Delmas

Aborder la question de la mondialisation dans un documentaire jeunesse est ambitieux. La raconter par le biais de la botanique est ingénieux. En choisissant onze plantes et épices, les auteurs proposent un voyage inédit, à la fois historique et sensoriel. Comment un bulbe de tulipe a pu être coté à 4 500 florins (45 000 € aujourd’hui) ? D’où vient le safran, cette épice à la couleur jaune si lumineuse ? On y apprend une foule de détails sur la découverte des plantes, leur langage et l’évolution de leurs usages. Cela en dit beaucoup sur l’histoire de la médecine, de la beauté et du parfum. Cela en dit beaucoup sur l’histoire du monde et des sociétés, sur l’humain. Et la grande force de ce beau livre est le dialogue qui s’instaure entre le texte et l’illustration. Amélie Fontaine, avec son trait délicat et son utilisation des couleurs, ne se contente pas de dessiner les anecdotes rapportées par Dimitri Delmas. Elle les réinterprète et les enrichit. Une invitation à la curiosité et à un tour du monde passionnant.

Hélène Deschère Librairie Récréalivres (Le Mans)

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@