Chronique Boys de Pierre Théobald

Boys est le premier livre de fiction de l’auteur qui révèle ici un talent certain pour la précision. Dire, en quelques pages puisque ce sont des nouvelles, les failles, les douleurs, les doutes, les beautés d’être un homme aujourd’hui. S’interroger sur ce que cela signifie. Un livre dont les mots parfois doux, parfois acérés conjuguent le sombre et le lumineux magnifiquement. L’un des garçons revient plusieurs fois, à différents moments de sa vie. Comme un fil rouge. Écrire ces textes courts est un exercice ardu. De séduction. Il faut dévoiler sans pouvoir tout dire. Sans créer la sensation de trop peu. Un dosage complexe et parfaitement maîtrisé ici. Boys est un roman caché derrière un recueil de nouvelles. Un lien unit ces garçons en déroute. Les filles. Celles qui comptent, qui marquent, qui griffent ou qui apaisent. Terminer ce livre à l’écriture si juste et affûtée, c’est l’envie immédiate d’y retourner. Pour relire à nouveau ces vies pas si minuscules de ceux qui nous entourent.

Hélène Deschère Librairie Récréalivres (Le Mans)

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@