La vie du libraire Bénédicte Cabane

Illustration de Bénédicte Cabane

Dans ma famille, les livres sont une histoire de femmes. Ma grand-mère, bibliothécaire de formation, a géré toute sa vie les dons de livres (trier, jeter, nettoyer, étiqueter…) destinés à des ventes de charité au profit d’une association caritative. Le virus a été transmis à sa fille, ma mère, qui tenait ainsi un stand de livres d’occasion à la kermesse annuelle de mon école. Est-ce donc réellement le hasard qui m’a fait devenir libraire il y a une dizaine d’années ? Et pour l’anecdote, chez mes grands-parents, mes parents, dans la maison de vacances familiale, il y a plus d’ouvrages que dans ma librairie !

Mais les hommes de la famille n’ont pas pour autant les livres en horreur. Je revois encore mon grand-père pendant les vacances d’été lire son Signol annuel, mon père lire ses cartes routières (et oui, ça peut se lire une carte routière !) et les trois tomes des mémoires de Charles De Gaulle (qui sont restés 20 ans au moins sur sa table de nuit !) ou encore un de mes frères, soi-disant réfractaire à la lecture, lire des tonnes de bandes dessinées !

«Dans ma famille, les livres sont une histoire de femmes»

Et c’est ça que j’aime par-dessus tout dans mon métier : il y a des livres pour tous les goûts, même pour ceux qui apparemment n’aiment pas lire ! Je choisis donc avec le plus grand soin, la plus grande attention, les nouveautés à paraître pour trouver le meilleur dans tous les domaines, c'est-à-dire le plus documenté, le plus intéressant, le plus joli. Je pense ce faisant à plein de gens : à mes proches bien sûr, mais aussi à des amis, des clients fidèles ou occasionnels, des Aixois ou des gens de passage, et à l’inconnu qui sera ravi de tomber sur La Chambre de Snefrou, analyse architecturale de la pyramide « Rhomboïdale » (oui, oui, ça existe !) dans ma librairie ! À chaque livre son lecteur. Et si les goûts et les couleurs ne se discutent pas, Romain et moi tentons de reconnaître le Beau. Puisque le Beau est universel, n’est-ce pas ?

Nous pensons donc à nos clients, à leurs goûts, leurs envies, leurs besoins. Et quand nous leur proposons nos choix, c’est toujours avec sincérité. Comme un prolongement, nous invitons des auteurs à la librairie parce que nous aimons leur travail. Nous sommes présents sur le site chez-mon-libraire.fr parce que ce service supplémentaire pour nos clients nous permet, en mutualisant, de lutter contre les plates-formes déshumanisées de vente en ligne. Nous sommes adhérents au Syndicat de la librairie française parce que nous croyons à cette solidarité, ces échanges entre confrères. Nous participons à la monnaie locale de Chambéry parce que nous pensons qu’il est important de faire attention à l’emploi de notre argent. Ainsi, tous nos choix sont réfléchis et surtout le premier d’entre tous : le choix des livres !

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@