Chronique S. de Gipi

Roxanne Moreil Librairie La Manœuvre (Paris)

Fragments de la vie d’un homme, S. est composé comme un recueil aléatoire de souvenirs. Publié pour la première fois en 2006 aux éditions Vertige Graphique, quelques mois après la disparition du père de l’auteur, le livre évoque pudiquement sa mort et leurs souvenirs partagés. Gipi dénoue les fils emmêlés de sa mémoire, interroge ses certitudes et entraîne le lecteur dans une zone nébuleuse où la réalité et le fantasme ne font plus qu’un. Des bombardements pendant la Seconde Guerre mondiale à des moments partagés entre père et fils, ces fragments dessinent petit à petit le portrait d’un homme. En filigrane, Gipi évoque la complexité de la mémoire et la relativité de nos souvenirs. Difficile pour lui, après toutes ces années, de savoir ce qu’il a réellement vécu avec son père. Et la beauté fragile de ses images, entre aquarelles et dessins au crayon, rajoute encore en tension et en mélancolie.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@