Chronique L’Inversion de la courbe des sentiments de Jean-Philippe Peyraud

Mélanie Blossier Librairie Doucet (Le Mans)

L’Inversion de la courbe des sentiments est un chassé-croisé de personnages digne d’un film de Klapisch. Jean-Philippe Peyraud a écrit un véritable cocktail d’émotions intenses, qui nous portent tout au long de notre vie, mais qui peuvent aussi être destructrices. Une jeune fille recherche son père, un oncle recherche son neveu, une femme fugue avec son jeune amant… autant d’intrigues que de rebondissements. Alors que ces histoires semblent indépendantes, tous les personnages du livre ont un lien entre eux. Ils sont maris et femmes, frères et sœurs, parents et enfants. Seulement, ils ne se doutent pas que les choix qu’ils font ont un impact considérable sur la vie des autres protagonistes. C’est ce qui rend cet album si intéressant. Le quotidien routinier des personnages vire au fait divers, prenant même des airs de polar. Voilà une BD divertissante, dont la fin réussit à nous surprendre.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@