Chronique La Véritable histoire d’Harrison Travis de Pascale Maret

Par Mélanie Blossier, Librairie Doucet, Le Mans

Beaucoup de romans sont inspirés de faits réels, de personnes célèbres ou anonymes. La véritable histoire d’Harrison Travis est inspiré des aventures d’un adolescent nommé Colton Harris-Moore. Ce récit est si bien écrit qu’il paraît authentique, autobiographique.

Colton Harris-Moore existe. Il a été arrêté en 2010 aux États-Unis pour de nombreux cambriolages, vols de voitures, de bateaux et d’avions. À l’âge de 19 ans, il est condamné à sept ans de prison et une amende d’un million et demi de dollars pour dédommager ses victimes. Considéré comme un fugitif par les autorités, il avait pourtant des milliers de fans sur Internet, qui le « suivaient » grâce aux échos donnés à ses exploits par les médias. Si autant de gens l’aimaient sans le connaître, c’est sans aucun doute parce que Colton n’était pas un hors-la-loi comme les autres. Naïvement, il souhaitait réaliser son rêve, vivre seul dans la nature et piloter un avion. Pascale Maret est entrée dans la peau de ce personnage en le renommant Harrison Travis. C’est sans aucune difficulté que nous pensons entendre parler Colton, le vrai hors-la-loi, puisqu’on lit ce qu’il écrirait actuellement en prison. Dès les premières lignes, on s’attache à cet adolescent plein de rêves et dépourvu de repères. Harrison Travis vit dans une caravane avec une mère alcoolique sur l’île de Maillico, dans le comté d’Island. Depuis son plus jeune âge, n’aimant pas l’école et ayant peu d’amis, il passe beaucoup de temps à se promener dans la forêt où il apprécie la solitude et l’odeur des fougères. Son premier cambriolage, il l’accomplit chez ses voisins en subtilisant une pizza dans leur congélateur. Réalisant que sa mère ne peut pas subvenir à ses besoins, Harrison vole de plus en plus : de la nourriture, puis de l’argent, un vélo… Une nouvelle fois recherché par la police, il fuit. Commence alors sa première cavale. Qui ne sera pas la dernière ! Familier de la vie en pleine nature, il décide de voyager en dérobant des voitures ou des bateaux pour se déplacer, de la nourriture pour survivre, des ordinateurs pour se documenter, un duvet ou une tente pour dormir dans la forêt quand il fait beau. Il nourrit l’espoir de piloter un avion et tâche d’apprendre grâce à un simulateur de vol sur Internet, caché dans sa tente. Et quand l’occasion se présente, il vole un Cessna dans un aérodrome… et s’écrase avec  l’avion, duquel il ressort sain et sauf. Dès lors, il n’a plus qu’une idée en tête : revoler et atterrir sans casse… au prix de se brûler les ailes !
Harrison est un garçon attachant car il a conservé la naïveté de l’enfance. Livré à lui-même, il n’a aucune notion de l’avenir et ne pense pas aux conséquences de ses actes. À travers la plume de Pascale Maret, on tente de comprendre ce garçon étrange et fascinant à qui on ne peut que souhaiter un meilleur avenir.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@