Chronique La 5e Vague, t. 2 de Rick Yancey

  • Rick Yancey
  • Traduit de l'anglais (États-Unis) par Francine Deroyan
  • Coll. «Coll. « R »»
  • Robert Laffont
  • 16/10/2014
  • 404 p., 17.90 €

Mélanie Blossier (Doucet - 72000 Le Mans)

Si vous ne connaissez pas encore la trilogie de Rick Yancey, c’est le moment de vous lancer ! Voici La Mer infinie, le deuxième volet.

 

Pour ne pas gâcher le plaisir des nouveaux lecteurs en donnant trop de détails sur la suite, mieux vaut décrire le début de la saga. La terre est envahie par des extra-terrestres qui utilisent le corps des humains pour mieux les exterminer. Après avoir tué des milliards d’entre nous par plusieurs vagues (privation d’eau potable, épidémies, camps d’extermination…), ils ont fait en sorte de nous diviser pour mieux régner. Cassie, orpheline, décide de partir à la recherche de son petit frère dont on l’a séparée, pour le mettre à l’abri dans un camp ne recueillant que certains enfants. Blessée, elle est sauvée par Evan, dont elle ne sait strictement rien. La réussite de cette saga tient autant à la pluralité des personnages charismatiques qu’à l’intrigue, qui, sans être originale au départ, est très bien construite. En effet, tous les personnages sont narrateurs à tour de rôle, ce qui permet au lecteur d’avoir une longueur d’avance sur ceux-ci, puisqu’il peut savoir ce que pensent les humains et les « Autres ». Cette saga plonge le lecteur dans un suspense incroyable et montre ce que nous serions prêts à faire si toute raison de vivre nous était retirée.

 

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@