Chronique I Have a dream de Jamia Wilson

Madeline Roth Librairie L’Eau vive (Avignon)

« Ce livre est une lettre d’amour » : c’est ainsi que débute la préface de l’auteure Jamia Wilson et de l’illustratrice Andrea Pippins. Une lettre d’amour à leurs ancêtres mais aussi à toutes les personnes noires de la jeune génération qui s’efforcent de faire changer les choses. Cinquante-deux portraits d’artistes, sportifs, médecins, chanteurs, scientifiques… qui ont souvent en commun d’avoir été couronnés de succès mais aussi d’avoir porté des chagrins. Oprah Winfrey, Pelé, Nelson Mandela, Rosa Parks, Maya Angelou, Yannick Noah, Nina Simone, mais aussi d’autres personnalités moins connues. Ce livre, illustré dans des couleurs très franches (du jaune, du rose, de l’orange…) est lumineux et joyeux. Les auteures pointent la nécessité de grandir avec des modèles. Même si beaucoup de choses ont changé depuis le discours de Martin Luther King, qui donne son titre à l’ouvrage, les deux femmes rappellent néanmoins que la ségrégation continue de sévir partout dans le monde.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@