Chronique Hével de Patrick Pécherot

Betty Duval-Hubert Librairie La Buissonnière (Yvetot)

Hével est un roman noir délectable comme un bon long métrage en noir et blanc des années 1950 que l’on a plaisir à voir et à revoir pour l’ambiance et la sévérité implacable et inoubliable des personnages. Hével confirme le talent de Patrick Pécherot à créer une atmosphère prégnante, des sensations et des images fortes, très cinématographiques, où les subtilités langagières se déploient sans esbroufe. Augustin dit Gus livre une confession intime où la vérité et les mensonges se côtoient sur l’époque troublée de 1958. Ce sont les paroles d’un routier-livreur, le récit d’un périple passé vieux de soixante ans et d’un labeur quotidien dur, empreint de fatigue et de solitude, l’évocation d’amitiés et de solidarités âpres dans le froid et la nuit. C’est le récit d’un homme du peuple, de colères enfouies, de non-dits trop longtemps ruminés, d’un désespoir dévastateur qui se transforment en haine et en rage lorsque l’amertume est trop lourde à porter. C’est aussi une magnifique et terrible façon d’évoquer la guerre d’Algérie.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@