Chronique Les Dieux du verdict de Michael Connelly

NULL

Jérôme Dejean Librairie Sauramps (Montpellier)

Le lecteur fait connaissance avec Mickey Haller Jr. en 2006 dans La Défense Lincoln (Points). Ce personnage apporte tout de suite une petite bouffée d’air frais dans le Landerneau narratif de Michael Connelly. Demi-frère d’Harry Bosch – le célèbre flic de Los Angeles –, Haller est un avocat talentueux, parfois cynique, dont la voiture, une superbe Lincoln, fait office de bureau et parfois de chambre de motel. Après quatre romans et quelques années, le jeune avocat a vieilli. Il vient d’échouer au poste de procureur et traîne deux divorces. Une nouvelle affaire va le replonger dans le passé. Une prostituée qu’il avait aidée quelques années auparavant est retrouvée assassinée. Haller se sent trahi, et surtout coupable, d’avoir échoué à la remettre dans le droit chemin. Avec ce nouveau roman, Connelly donne un peu plus de profondeur à ce personnage. Des arcanes du prétoire aux réseaux de prostitution d’un genre nouveau, c’est à une parfaite mécanique que l’auteur nous invite et à une réflexion sur la justice et le pouvoir des jurés.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@