Chronique Le Dévouement du suspect X de Keigo Higashino

Par Jérôme Dejean Librairie Sauramps (Montpellier)

Après La Maison où je suis mort autrefois, Keigo Higashino confirme tout le bien qu’on pense de lui avec ce nouveau roman, doté de la même mécanique impeccable, implacable. Le Dévouement du suspect X ressemble à un bentô, cette sorte de coffret-repas dont raffolent les Japonais pour leur déjeuner et qui est à la fois contenant et contenu, une boîte où la nourriture est minutieusement rangée. Le roman commence justement chez un bententei, un traiteur où travaille Yasuko, jeune femme divorcée qui élève seule sa fille adolescente. De retour chez elle, Yasuko tue son ex-mari en voulant protéger sa fille. Telles sont les premières pages. Ishigami, son voisin, « petit homme au visage tout rond » et prof de maths, lui propose son aide afin de maquiller le crime. Dès lors, c’est un bras de fer intellectuel qui se met en place entre la police et les coupables présumés. À la rigueur scientifique s’opposent les techniques d’enquête et de déduction… Un crime en apparence simple, et dont il est cependant impossible d’apporter des preuves définitives. Une remarquable partie d’échec et maths !

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@