Chronique Le Don de Rachel de Anne-Caroline Pandolfo

Coralie Sécher Librairie Coiffard (Nantes)

Rachel écrit, une nuit de pleine lune. Ce texte sera signé Victor Hugo et daté de 1858 dix ans après cette nuit-là ! Le don de Rachel ne se résume pas à l'écriture : elle peut percevoir le passé et l'avenir de ceux qui l'entourent. Ses capacités amusent, étonnent, effraient aussi. Très vite, elle devient l'invitée à recevoir et on s'amuse de son don. Rachel souhaiterait en dire plus, parler du futur, alerter parfois les personnes qu'elle rencontre sur leur avenir mais ces révélations sont bien trop effrayantes. Petit à petit, Rachel s'épuise, s'amenuise. Son don est aussi une malédiction. De cette histoire, il reste un livre, Le Don de Rachel, et un portrait au daguerréotype pris par hasard. Plus d'un siècle plus tard, une chorégraphe danoise met en scène la vie de Rachel, cette femme qui inspire, intrigue et émeut encore aujourd'hui. Ou comment les créations peuvent se faire écho, le temps n'étant plus un obstacle.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@