Chronique Algérie 1954-1962 de Gérard Dhotel

Coralie Sécher Librairie Coiffard (Nantes)

Après Israël-Palestine, une terre pour deux, publié chez Actes Sud en 2013, Gérard Dhôtel se penche sur l’histoire de la guerre d’Algérie. Peut-être moins complexe à comprendre que le conflit israélo-palestinien, la guerre d’Algérie n’en finit cependant pas de hanter la mémoire collective française. Gérard Dhôtel retrace minutieusement toutes les étapes qui conduisirent les Algériens à se soulever contre la puissance coloniale afin d’obtenir leur indépendance. Il raconte comment, au xixe siècle, la France se lance à la conquête de ce pays, mais aussi de ses voisins arabes et musulmans, la Tunisie et le Maroc, et d’une grande partie de l’Afrique noire. S’il s’attarde longuement sur la naissance du nationalisme algérien, la mise en place de timides réformes du gouvernement français visant à donner davantage de droits à la population autochtone, ou l’arrivée des Européens en Algérie, son propos s’étend également à l’ensemble des luttes anticoloniales. Illustré avec soin par Jeff Pourquié, ce documentaire fait la part belle à la cartographie et aux rappels chronologiques. Algérie, la sale guerre est remarquablement adapté aux adolescents et à tous ceux qui désirent comprendre les racines d’un conflit encore largement tabou des deux côtés de la Méditerranée.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@