Chronique Adieu, monde cruel ! de Jean Rousselot, Stéphane Massard, Nicolas Delestret

Coralie Sécher Librairie Coiffard (Nantes)

Adieu, monde cruel ! Le titre donne immédiatement le ton. Quatre personnages hauts en couleur, ne se connaissant pas au début de l’histoire, décident de se retrouver en pleine forêt suite à des échanges sur Internet. Très rapidement, on comprend que ces quatre-là n’ont qu’une idée derrière la tête : en finir avec la vie. Quel thème étonnant à traiter en bande dessinée ! Pari réussi pour les auteurs qui prennent le parti de nous faire rire grâce aux personnalités décalées et pourtant réalistes de nos suicidaires. L’objectif de départ : mourir « à la japonaise », ensemble, en se laissant asphyxier par des gaz d’échappement à l’intérieur d’une voiture. Seulement, la jeune conductrice avoue à demi-mots, après une tentative ratée, qu’elle vient de changer de voiture pour une moins polluante... C’est un comble ! S’ensuivent de nombreuses tentatives où nos personnages vont bien devoir faire connaissance pour s’entraider. Mais après cela, a-t-on encore envie de se suicider ensemble ?

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@