Littérature étrangère

Barbara Balzerani

Camarade lune

photo libraire

Chronique de Anaïs Ballin

Librairie Les mots et les choses (Boulogne-Billancourt)

Dans ce récit entre fiction et autobiographie, Barbara Balzerani raconte une vie, la sienne, faite de rencontres, de violence(s), de colère et d’injustices, mais surtout, de choix. Celui qui sera probablement le plus important de sa vie fut celui des Brigades rouges, dont elle deviendra l’un des membres les plus hauts placés, prenant part directement aux actions les plus emblématiques comme l’enlèvement d’Aldo Moro, entre autres. La demi-mesure n’a donc pas cours dans sa vie et ce choix l’amènera à la prison, pendant vingt-six années. Cinquième roman écrit par Barbara Balzerani et première traduction en France, Camarade lune raconte avec justesse, au gré d’un style rythmé et audacieux, le destin d’une femme hors-normes. Il dit aussi la violence de l’inégalité sociale, il dit le recul qu’amènent les années, il dit les injustices, la pauvreté, les abus. Belle initiative des éditions Cambourakis de mettre en lumière à la fois un pan entier de l’Histoire de l’Italie et celle d’une auteure talentueuse.

NULL
illustration