Chronique American Rust de Philipp Meyer

  • Philipp Meyer
  • Traduit de l'anglais (États-Unis) par Sarah Gurcel
  • Coll. «Terres d'Amérique»
  • Albin Michel
  • 03/11/2021
  • 480 p., 22.90 €

Éric-Michel Tosolini Librairie Sauramps Cévennes (Alès)

Pour tous les heureux lecteurs du fabuleux Fils (Albin Michel et Le Livre de Poche), la nouvelle et excellente traduction de Sarah Gurcel d'American Rust, le premier roman de Philipp Meyer, est une formidable aubaine. L’occasion de retrouver ce qui fait la force des livres de l’auteur : son art inouï de placer, comme on le dit des attaques des arts martiaux, le bon mot au bon moment et avec la bonne vibration. Celle, bien tempérée, qui donne corps aux plus complexes caractères, fait jaillir les plus subtiles images et autorise les plus hautes pensées. Car, avec le plaisir du texte, American Rust nous offre matière à penser. Les États-Unis, si familiers à notre imaginaire, se révèlent encore plus surprenants dans ces pages. Les destins des personnages touchent d’emblée au tragique antique et le cadre géographique et historique explose pour atteindre une dimension universelle. Du grand art.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@