Dossier ABCD de Henri Galeron

Mélanie Blossier Librairie Doucet (Le Mans)

Les abécédaires ont toujours eu une place réservée dans les bibliothèques des enfants. Cadeau facile puisqu’il est toujours utile, ce type de livre existe depuis très longtemps et plaît autant aux parents qu’aux enfants. Plein de vocabulaire, de lettres et d’images à assimiler, mémoriser, c’est un outil pédagogique indispensable.

Seulement voilà : les abécédaires classiques peuvent avoir l’air triste et ce, malgré leurs couleurs vives. Il est temps de révolutionner tout ça, de renouveler le genre ! Nous ne nous souvenons jamais des abécédaires que nous avions enfant car nous les « lisions » très tôt. Avec ces nouveaux imagiers, les enfants peuvent s’amuser dès le plus jeune âge, mais aussi pendant l’apprentissage de la lecture, donc à un âge où l’on peut se souvenir de ces livres. Voici venu le temps des abécédaires originaux, ludiques et dont on se souviendra plus tard en se disant : « je me souviens d’un livre avec lequel je me suis amusé très tard dans lequel il fallait retrouver plein de mots commençant par la lettre C ». Ils laisseront forcément une trace par leur efficacité, mais aussi pour leur originalité. Parmi la nouvelle génération d’abécédaires, laissez-moi vous en nommer trois : De A à Z, de Peggy Nille aux éditions Nathan Jeunesse, ABCD, d’Henri Galeron aux éditions Les Grandes Personnes, et ABC Ville, de Francesco Acerbis aux éditions Sarbacane. Peggy Nille est connue pour ses adorables illustrations modernes, naïves et colorées. Dans cet ouvrage, l’enfant apprend du vocabulaire et s’entraîne à lire grâce à des phrases aux sonorités rigolotes comme « Gisèle la girafe gratte sa guitare pendant le goûter ». L’enfant associe les lettres qu’il déchiffre aux sons qu’il entend lire et aux images qui illustrent les pages, bref une combinaison parfaite ! Dans le genre qui allie l’utile à l’agréable, ABCD de Henri Galeron n’est pas mal non plus ! Ici, l’enfant apprend son vocabulaire en retrouvant les mots commençant par la lettre F, par exemple, qui sont disséminés dans toute la page. Mais attention, il y en a pour tous les niveaux de difficulté car si pour la lettre D vous avez 22 mots à trouver, pour la lettre T vous en avez 38 ! Cela va du « tyrannosaure » au « train », du « tapis volant » à la « tarte ». Avec le dernier titre, ABC Ville, les parents pourront initier l’enfant à l’art de la photographie urbaine ou à l’architecture. Combien de fois, enfant, jouions-nous à deviner des formes dans les nuages ou tout autour de nous ? Ici la règle du jeu est simple : deviner quelle lettre peut bien se cacher dans une photo ? Peux-tu voir le H que semblent former ces piliers ? Vous l’aurez compris, l’abécédaire n’est plus un album rébarbatif où l’on apprend que Biberon commence par un B. Il est devenu un livre plus ludique que l’enfant pourra s’approprier tout seul.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@