Chronique Verve de Richard Havers

  • Richard Havers
  • Traduit de l’anglais (États-Unis) par Christian Gauffre
  • Coll. «NULL»
  • Textuel
  • 28/10/2015
  • 399 p., 59 €
NULL

Claudine Courtais Librairie Coiffard (Nantes)

De Louis Armstrong, Duke Ellington, Billie Holiday pour les plus anciens, à Diana Krall ou Herbie Hancock, en passant par Nat King Cole, Lester Young ou Charlie Parker, tous ont pour point commun, outre leur passion du jazz, celle d’avoir signé sous le fameux label Verve. Créé en 1956 (pour produire la grande et unique Ella Fitzgerald) par Norman Granz – défenseur de la cause noire, qui permit au jazz de sortir des clubs grâce aux concerts Jazz at the Philarmonic –, Verve reste à ce jour, avec Blue Note, l’une des plus grandes maisons de disques de jazz américaines. Publié sous la plume de Richard Harvers, auteur du fameux Blue Note, le meilleur du jazz depuis 1939, l’an passé aux mêmes éditions Textuel, ce somptueux album, riche d’une incroyable iconographie, rassemble des témoignages de musiciens comme de critiques, ainsi que des biographies et discographies d’artistes majeurs retraçant, à travers l’histoire de cette maison de disque, l’Histoire même de l’Amérique. Il ravira tous les fervents de jazz et ceux qui ne demandent qu’à découvrir.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@