Chronique L’Architecture à toute vitesse de Philippe Trétiack

Claudine Courtais Librairie Coiffard (Nantes)

États-Unis, Russie, Émirats arabes unis, ce sont les trois premières destinations d’un voyage en cinquante-six étapes auquel nous convie Philippe Trétiack. Ce journaliste et écrivain, diplômé en architecture et urbanisme, a concocté un petit bijou d’écriture tour à tour drôle, sérieux et émouvant, une suite d’anecdotes qui sont autant de prétextes à ériger des « règles d’architecture » proches de l’aphorisme. « Le pneu est la brique d’une urbanisation criminelle. » Et ceci : « On peut sortir Jean Nouvel du Lot-et-Garonne, mais on ne sortira jamais le Lot-et-Garonne de Jean Nouvel », ou : « Les architectes doivent se méfier des balcons », ou encore : « Trop de design peut tuer ». Chacune de ces phrases vient clore des histoires courtes. De sa prose enlevée, l’auteur du célèbre Faut-il pendre les architectes ? (Points), nous entraîne dans ses aventures sans jamais nous lâcher et encore moins nous lasser. Vous fermerez ce livre avec un petit sourire aux lèvres, celui du plaisir que vous aura procuré Philippe Trétiack.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@