Chronique Mon père, cet enfer de Travis Dandro

Aurélie Bouhours Librairie Au temps des livres (Sully-sur-Loire)

La lecture de ce roman graphique vous imprégnera longtemps. Durant plus de 450 pages en noir et blanc, l’auteur nous raconte une partie de son enfance. De celle que l’on ne souhaite même pas à son pire ennemi. À 6 ans, Travis apprend qui est son père biologique. Il devra dorénavant l’appeler « papa Dave ». Celui-ci est violent et surtout accroc à l’héroïne. Travis passe ses week-ends chez lui et la semaine chez sa mère qui a refait sa vie et a eu deux autres enfants. Jusqu’au jour où Travis raconte les seringues, les piqûres…. Mais « papa Dave » veut continuer à voir son fils. Il terrorise toute la famille, harcèle l’école, démolit une partie de la maison et frappe la mère de Travis. Toute la famille se cache, déménage. Les adultes semblent défaillants, dépassés, voire parfois toxiques pour certains. Travis trouve refuge dans le dessin et c’est avec brio qu’il nous narre cette enfance marquée au fer rouge.

 

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@