Chronique L'Heure blanche de Catherine Faye

Aurélie Bouhours Librairie Au temps des livres (Sully-sur-Loire)

Blanche est une femme de 30 ans qui a tout organisé dans sa vie pour n’avoir aucun lien avec personne. Elle redoute tout contact physique. Ce qu’elle aime, c’est prendre des photos avec son Nikkormat lorsqu’elle arpente « sa montagne » Sainte-Victoire. Blanche ne remarque pas le serveur qui s’arrange toujours pour lui apporter son café ou un verre de vin. C’est Marcel, un poète magicien venu d’un pays en guerre qui se cache aussi de la vie. Que cherchent-ils à fuir ? Ce ne sont pas deux solitudes qui se rencontrent, ce sont deux âmes qui vont s’accompagner pour retrouver le cours de leurs vies. C’est un roman sur les racines, les silences, les choix que l’on croit faire. Peut-on oublier son passé, s’en affranchir ? D’une très belle plume, Catherine Faye nous emmène d’Aix en Provence au Chili, avec en toile de fond la nature : les roches, les arbres, la lave des volcans, le vent… Un roman minéral, sensuel et humain à découvrir.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@