Littérature française

Claire Castillon

Ma grande

Chronique de Aurélie Bouhours

Librairie Au temps des livres (Sully-sur-Loire)

C’est l’histoire d’un enfer conjugal vécu par un homme. Il a tué sa femme. Il lui écrit une lettre car il a besoin de lui expliquer pourquoi. Il a longtemps écrit, elle s’est beaucoup moquée de cette passion. Maintenant qu’elle n’est plus là, les mots reviennent. Claire Castillon est très douée pour restituer une atmosphère. Elle va à l’essentiel mais la logique est implacable. Nous sommes à la fois cet homme un peu lâche, un peu mou, cet homme qui se laisse faire, qui laisse les autres prendre les décisions, qui a trop peur de choisir et peut-être blesser. Nous sommes à la fois cette femme, maladivement jalouse, excessive, mal dans sa vie et dans sa peau. Ce livre met parfois mal à l’aise. On aimerait condamner cet homme. Il a tué sa femme. Et pourtant, on aimerait aussi l’aider, cet homme, lui donner le courage de briser cette spirale. La victime, le bourreau, l’assassin… les frontières sont parfois si ténues. Un livre addictif et une auteure à découvrir si vous avez la chance de ne pas la connaître et d’avoir encore tous ses livres à dévorer.

NULL
illustration