Chronique Au bout du monde et sans tomber de Béatrice Fontanel

Aurélie Bouhours Au temps des livres (Sully-sur-Loire)

Suzanne apprend à faire du vélo sans les petites roues. Papa vient de les retirer. Ce n’est pas facile de garder l’équilibre, de réussir à négocier les virages ou de savoir freiner. Mais Suzanne est motivée, peut-être même que quand elle sera grande, elle deviendra championne, qu’elle gagnera le maillot jaune ou le maillot à pois. Quel bonheur que de savoir pédaler toute seule, d’être envahie par ce sentiment de liberté et de sentir le vent gonfler sa chemise ! Suzanne rêve de voyages sur son vélo et nous emmène avec elle. Ce n’est pas si souvent que la thématique du vélo est abordée dans un livre jeunesse et quand, en plus, les deux auteures réussissent à rendre ce moment poétique, c’est d’autant plus agréable. L’illustratrice, Pauline Kalioujny, nous fait traverser des paysages d’où se dégagent une énergie et une vitalité peu communes. Une vraie harmonie entre le texte et les images.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@