Chronique Mendiants et orgueilleux de Albert Cossery

Christophe Daniel Librairie La 25e heure (Paris 15e)

Pour célébrer le centenaire de la naissance d’Albert Cossery, Joëlle Losfeld nous offre une nouvelle édition, augmentée et enrichie, de son magnifique et impérissable roman Mendiants et orgueilleux.

Pour ceux qui ne connaissent pas encore l’œuvre de l’écrivain égyptien Albert Cossery, cette nouvelle édition de son chef-d’œuvre Mendiants et orgueilleux sera comme un cadeau précieux à quelques semaines de Noël. Pour les autres, la relecture de ce texte (dans une édition comprenant, entre autres plaisirs, un cahier photos et un texte inédit) permettra de vérifier, s’il en était besoin, la force et la pertinence (l’impertinence aussi !) de la philosophie réjouissante et salutaire de son auteur. Faisant de la dérision une ligne de conduite et de l’oisiveté la seule occupation digne des hommes, les héros d’Albert Cossery n’en finissent jamais de s’émerveiller du spectacle de la vie. Chaque jour nouveau offre à leurs yeux ravis d’incomparables richesses glanées dans leurs déambulations au sein des rues du Caire. Et l’écriture de Cossery a le pouvoir étonnant de rendre, dans une langue française d’une vitalité et d’une élégance rare, toute la verve poétique et rythmique de l’arabe égyptien qui a charmé ses jeunes oreilles. Enquête policière existentielle après le meurtre d’une jeune prostituée, Mendiants et orgueilleux est une porte d’entrée parfaite dans l’œuvre de cet écrivain exceptionnel.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@