Chronique L’Herbier sauvage, t. 2 de Fabien Vehlmann

Claire Rémy Librairie Maupetit (Marseille)

En 2016, Fabien Vehlmann sortait des sentiers battus pour nous proposer un premier volume de son Herbier sauvage, un beau livre de témoignages illustrés autour de la sexualité, en duo avec Chloé Cruchaudet. Cette année, il nous offre un deuxième tome avec aux crayons, cette fois, David Prudhomme, tout en sensualité et délicatesse. On retrouve ce subtil mélange de voix tour à tour séduisantes, drôles, touchantes et délicatement excitantes. En préambule, Vehlmann nous ré-explique sa démarche, sa façon d’approcher les gens et d’instaurer un climat propice à la confidence, pour un entretien jamais voyeuriste ou jugeant, et où il offre au contraire un espace de parole libre à ses interlocuteurs. Cet herbier pas comme les autres propose alors une succession d’histoires décomplexantes, où la sexualité se montre plurielle et non normative. Sorte de sociologie de l’érotisme, ce livre redéfinit le sexe pour ce qu’il est : notre part la plus intime et personnelle.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@